Wafaa FALLOUH
Cuisine syrienne
Lille

PROJET  •  Souhaite ouvrir un service traiteur à Lille

SPÉCIALITÉ  •  Koussa Mahchi, courgettes farcies à la viande ou au riz.

REFUGEE FOOD FESTIVAL 2017  •  Happy Feat, Lille

Portrait

Nous nous donnons rendez-vous à Eurotéléport avec Wafaa. Elle est pile à l’heure, souriante et un peu intimidée. Elle est accompagnée d’une amie qui est censée “l’aider à s’exprimer”, s’excuse-t-elle presque. Pourtant, son français est impeccable.

LES ORIGINES

Quand elle était cadre dans les assurances à Damas, Wafaa n’avait pas vraiment le temps de cuisiner en semaine. Heureusement, il y a le weekend, dont elle profitait pour cuisiner à quatre mains avec sa maman, pour le diner du soir ou les fêtes. C’est là qu’elle a tout appris.

Arrivée en France en 2013, elle estime que la cuisine est peut-être le meilleur moyen de s’occuper et de faire de belles rencontres : quelques plats pour des événements associatifs plus tard, c’est le coup de foudre. Les gens se précipitent, goûtent, adorent.

SA CUISINE

Quand on évoque avec elle les plats qu’elle a envie de nous faire découvrir, Wafaa est intarissable, à l’image d’une cuisine syrienne riche et variée. Wafaa nous raconte la proximité avec la gastronomie libanaise, mais aussi ce qui les sépare, notamment des épices qu’elle tient évidemment secrètes. Ses plats préférés ? Le Warak Enab, les feuilles de vignes farcies  et le Koussa Mahchi, des courgettes farcies à la viande ou au riz. Mais aussi les Kebbe, les Keftas… La liste est tellement longue, le mezze s’impose !

AUJOURD’HUI

Wafaa se lance avec enthousiasme dans l’aventure du Refugee Food Festival : “c’est un vrai honneur de pouvoir cuisiner aux côtés d’un vrai chef comme ça”,se réjouit-elle. La suite : un service de traiteur à domicile, pour tous les inconscients qui la loupent au festival.