Rawaa Kasedah
Cuisine syrienne
San Francisco

SPÉCIALITÉ  •  Kebbes, bouchées de boulgour farcies à la viande

REFUGEE FOOD FESTIVAL 2018  •  Private event co-hosted by WeWork & Feastly (San Francisco, USA)

Portrait

LES ORIGINES

En 2015, Rawaa et sa famille ont dû quitté la Syrie et traversé le globe pour atteindre la Californie.

« Lorsque nous sommes arrivés ici, nous étions vraiment inquiets. Tout le monde nous avait dit que la culture américaine était très différente et que nous ne nous sentirions pas à notre place… Mais une fois arrivés dans la région de la baie de San Francisco, nous avons été très agréablement surpris par tout le monde, si accueillant et convivial. La gentillesse des gens nous a donné la motivation dont nous avions besoin pour reconstruire nos vies, en repartant de zéro. »

SA CUISINE

Rawaa a commencé à cuisiner de manière professionnelle pour subvenir aux besoins de sa famille lors de leur arrivée dans la région de la baie. Comme elle et sa famille apprenaient encore l’anglais, la cuisine s’est avérée être un excellent moyen, non seulement de gagner leur vie, mais aussi de communiquer ! Preuve, s’il en faut, que la cuisine est un langage universel.
Et ce qu’ils avaient au départ envisagé comme étant une solution sur le court terme s’est métamorphosé en véritable opportunité professionnelle. Alors que Rawaa faisait tourner son service traiteur à l’aide de simple bouche à oreille, elle a commencé à recevoir des demandes de plus grandes entreprises de la région. C’est comme cela que Batool, leur fille, a officiellement lancé l’entreprise familiale : le service traiteur « Old Damascus Fare ».

AUJOURD’HUI

Alors qu’elle se replonge dans ses souvenirs depuis son arrivée aux États-Unis, Rawaa raconte : « Personne ne choisit de devenir un réfugié ; les circonstances de la vie ont rapidement changé et nous nous sommes retrouvés à devoir quitter notre maison et à partir au bout du monde. J’avais très peur de me lancer, de le regretter, tout en étant impatiente de commencer une nouvelle vie [aux États-Unis] et de veiller à ce que mes enfants puissent poursuivre leurs études et avoir un bel avenir”.
Cette nouvelle vie, il la construisent en travaillant au développement de Old Damascus Fare, qu’ils espèrent continuer à faire prospérer !