BOLOGNE 2018

26-29 Juin

Du 26 au 29 juin, la carte de restaurants de la ville de Bologne (et des quatre coins du monde) s’est s’enrichie de plats imaginés et préparés par des cuisiniers réfugiés, pour des menus à quatre mains ou des cartes blanches savoureuses.

Le Refugee Food Festival met à l’honneur les compétences des chefs invités et propose aux participants de se régaler avec des menus exigeants, originaux et riches de sens.

LA FATTORIA DI MASANIELLO • Osama Shorbaji & Emad

26 Juin • Dîner

Fondée par la coopérative sociale La Formica, La Fattoria di Masaniello œuvre à promouvoir l’intégration professionnelle des personnes défavorisées et utilise au sein de son restaurant des produits issus de fermes agricoles et biologiques. A l’occasion du Refugee Food Festival, les chefs invités Osama et Emad prépareront un exceptionnel dîner à quatre mains !

LA SVOLTA • Mori & Minamba

27 Juin • Dîner

Pour ce dîner, Mori, une jeune femme demandeur d’asile hébergée dans l’un des centres d’accueil d’Arca di Noè et formée à la Svolta en tant que sous-cheffe, préparera ses meilleures spécialités maliennes.

AL BINERI • Osama Shorbaji & Emad

29 Juin • Dîner

Al Binèri est bien plus qu’un simple restaurant : il s’agit d’un projet innovant de la coopérative sociale Arca, qui soutient l’intégration sociale et professionnelle des demandeurs d’asile et des réfugiés à Bologne. A l’occasion du Refugee Food Festival, les chefs invités Osama et Emad prépareront un exceptionnel dîner à quatre mains !

 

L’ÉQUIPE ORGANISATRICE

“Si j’ai décidé d’organiser un Refugee Food Festival à Bologne, la ville où je vis, c’est parce que chaque jour, grâce à mon travail, je rencontre de nombreux réfugiés et demandeurs d’asile qui travaillent d’arrache-pied pour se créer une nouvelle vie dans un nouveau pays, à partir de zéro.
Ce que j’ai appris de tout cela, c’est qu’au-delà de toute catégorisation, il y a des gens avec des talents et des capacités qui veulent vivre de leur passion. Et la chose la plus importante à savoir, c’est qu’il ne s’agit pas seulement “d’aider” les réfugiés ! C’est l’effort commun d’une société civile qui donne aux gens l’occasion d’être ce qu’ils sont ou voudraient être: artistes, tailleurs, métallurgistes, artisans … ou chefs !”
Emanuela, RFF Bologne, 2018.

LES CHEFS

AVEC LE SOUTIEN EXCEPTIONNEL DE :

Arca di Noè, une coopérative sociale travaillant avec une équipe d’opérateurs professionnels dans quatre domaines pour promouvoir l’inclusion sociale : placement, accueil et intégration, environnement et services.

La commune de Bologne

La ville métropolitaine de Bologne

SPRAR, le système de protection des demandeurs d’asile et des réfugiés.

Bologna Cares!, la campagne de communication du projet SPRAR,

ASP città di Bolognaqui conçoit et gère des services sociaux et socio-sanitaires destinés aux personnes âgées, aux enfants et aux familles, aux adultes en difficulté et aux immigrants, en vue d’une amélioration continue des services aux citoyens et du travail en réseau.