• Lyon * 15-18 juin

    La capitale de la gastronomie accueille le Refugee Food Festival

    Substrat - 15 juin (soir)

    La cuisine syrienne de Mohammad Elkhaldy rencontre celle des produits de la cueillette et du terroir d'Hubert Vergoin.

    Menu à 4 mains
    45 euros

    Café Arsène - 16 juin (soir)

    Vaubecour

    L'esprit bistrot, de bons produits et la cuisine d'Europe Orientale de David Kostandyan mise à l'honneur.

    35 euros

    Le Ballon - 16 juin (soir)

    Les assiettes canailles à partager et les plats authentiques de ce bar à vin seront revisités par Rishad Lasker, qui leur apportera une saveur tout droit venue du Bangladesh

    Autour de 25 euros

    À la Piscine - 17 juin (midi)

    À la Piscine, lieu de découverte, de diversité et de culture au sens le plus large du terme, donne carte blanche à Aïcha Seid pour un voyage en Afrique saharienne.

    20 euros

    Ravigote - 17 juin (soir)

     

    Spécialités albanaises par Armand Hasanpapaj et sa mère Fatime, dans cette adresse où la cuisine locale et de saison est reine.

    35 euros

     

    L'Atelier des Augustins - 17 juin (soir)

    Miron Tewodros, originaire d'Éthiopie, s'invite dans les cuisines du chef Nicolas Guilloton, qui trouve sa source d'inspiration dans ses nombreux voyages ... en Afrique notamment !

    Menu à 4 mains

    43 euros

    Konditori - 18 juin (midi)

    Paul Bert

    Brunch syrien préparé par Samer Fallaha, originaire d'Alep ... la capitale de la gastronomie syrienne !

    25 euros

    Table d'Althusser - 18 juin (soir)

    Bader Zakarya et sa famille, réfugiés syriens et propriétaires de la Table d’Althusser, vous feront voyager à travers leur Syrie natale, pour une dernière soirée festive et conviviale

    22 euros

  • À L'occasion de la journée mondiale du refugié, aux quatre coins de l'Europe, la carte de restaurants s'enrichira de plats imaginés et préparés par des cuisiniers réfugiés, pour des menus à quatre mains ou des cartes blanches savoureuses. Le Refugee Food Festival met à l’honneur les compétences du chef invité et propose aux participants de se régaler avec des menus exigeants, originaux et des bons produits.

    #RefugeeFoodFestival

    #AvecLesRéfugiés

  • LA PROGRAMMATION LYONNAISE

    Au menu ? Une carte éphémère et un chef invité !

    Réservations directement auprès des restaurants

    Substrat Restaurant

    Jeudi 15 juin (soir)

    Cuisine syrienne

    par Mohammad Elkhaldy

    45 euros
    COMPLET

    Café Arsène (Vaubecour)

    Vendredi 16 juin (soir)

    Cuisine d'Europe Orientale

    par David Kostandyan

    35 euros

    04 78 05 41 68

    Le Ballon

    Vendredi 16 juin (soir)

    Cuisine bangladaise

    par Rishad Lasker

    Autour de 25 euros

    04 72 77 62 51

    À la Piscine

    Samedi 17 juin (midi)

    Cuisine du Sahara

    par Aïcha Seid

    20 euros

    bonjour@alapiscine.eu

    Ravigote

    Samedi 17 juin (soir)

    Cuisine Albanaise par Armand Hasanpapaj et sa mère Fatime

    35 euros

    04 72 15 45 54

    L'Atelier des Augustins

    Samedi 17 juin (soir)

    Cuisine éthiopienne

    par Meron Tewodros

    43 euros

    04 72 00 88 01

    Konditori (Paul Bert)

    ​Dimanche 18 juin (midi)

    Brunch syrien

    par Samer Fallaha

    25 euros

    04 78 60 49 01

    La Table d'Althusser

    ​Dimanche 18 juin (soir)

    Cuisine syrienne

    par Bader Zakarya

    22 euros

    06 11 36 40 64

  • Les chefs

    Tous les chefs invités du Refugee Food Festival sont des cuisiniers confirmés et ont pour la plupart fait le pari de la cuisine pour réussir leur intégration sociale et professionnelle.

    Le festival leur offre un tremplin et permet de faciliter leur accès à l’emploi, tout en faisant découvrir leurs talents culinaires !

    Vous souhaitez faire appel à l'un des chefs participants au Refugee Food Festival ? Écrivez-nous :)

     

    Mohammad Elkhaldy

    Mohammad vient de Damas. A 16 ans, il met pour la première fois les pieds dans une cuisine, et là, coup de foudre : c’est la direction que choisit le jeune apprenti, entre études au Liban et étés studieux en Syrie.

    Il a déjà une expérience à faire pâlir beaucoup de chefs. A l’origine de l’ouverture de plusieurs restaurants en Syrie, sa notoriété croit rapidement. Ainsi qu’à Dubai, où il intervient régulièrement dans des programmes culinaires à la télévision.

    Fraîchement arrivé en France, le chef de 36 ans a donné des cours de cuisine, assuré le service de traiteur de mariages ou de soirées. Réception au Palais de Tokyo, dîner pour 500 convives de l’Hôtel de ville dont A. Hidalgo… Mohammad a déjà parcouru un bon bout de chemin depuis son arrivée, et de nombreux projets restent à venir!

    David Kostandyan

    L'influence de David est multiple : d'origine arménienne, il est né en Azerbaidjan et a vécu longtemps en Russie. Clarinettiste professionnel dans son pays, il décide à son arrivée en France de se reconvertir dans la cuisine. Il a travaillé à Roanne dans un restaurant russe et est en train d'ouvrir un food truck.

    Rishad Lasker

    Rishad vient du Bangladesh. Il a fait des études au Royaume-Uni et vient de passer avec succès son CAP cuisine.

    A Lyon, il est co-fondateur de Blablamix, une émission radio festive et viscérale animée par des réfugiés. "Techniquement nous sommes réfugiés, humainement nous aimons la vie", telle est la devise de l'émission.

    Aïcha Seid

    Aïcha est une vraie cosmopolite : née au Tchad, elle a étudié en Egype et a vécu en Arabie Saoudite. Sa cuisine reflète toutes ces influences ainsi que sa personnalité haute en couleurs.

    Elle a commencé une activité de traiteur depuis six mois, Sahara restaurant.

    Armand Hasanpapaj

    Armand vient d'Albanie. À à peine 21 ans, mais déjà de nombreux restaurants étoilés à son compteur, Armand semble réussir tout ce qu'il touche. Danseur professionnel en Albanie, il étudie aujourd'hui la cuisine et a pour projet d'ouvrir son propre restaurant, aux influences définitivement françaises.

    Lors du Refugee Food Festival, Armand a souhaité cuisiner avec sa maman Fatime, qu'il considère comme la référence en matière de cuisine albanaise !

    Meron Tewodros

    Meron est éthiopienne. En France depuis 5 ans, c'est une spécialiste de la cuisine de son pays d'origine, et a notamment travaillé à Lyon dans un restaurant éthiopien.

    Samer Fallaha

    Samer est syrien, d'Alep, ville considérée comme la capitale de la gastronomie syrienne ! 

    Il est arrivé en France il y a 18 mois et semble déjà très à l'aise à Lyon. Architecte dans son pays, il s'est reconverti dans la cuisine en exerçant une activité de traiteur. Il a appris auprès d'une chef les classiques des buffets français, et réalise aussi beaucoup de buffets syriens, au vu de la demande importante.

    Bader Zakarya

    Bader et sa famille, propriétaires de la Table d'Althusser, sont syriens. Ils sont arrivés en France il y a deux ans, et sont déjà à la tête d'un restaurant à Lyon. Ils ont décidé d'ouvrir un lieu chaleureux en France cuisinant des plats traditionnels et familiaux, tout à leur image.

  • Les objectifs du Refugee Food Festival

    Après le succès des deux premières éditions, l'initiative citoyenne passe à l'échelle européenne.
    Athènes, Bruxelles, Paris, Amsterdam, Florence, Lyon, Madrid, Marseille, Lille, Bordeaux, Milan, Bari, Rome accueillent le festival et plus de 70 restaurants ouvrent leurs cuisines à des chefs syriens, somaliens, érythréens ou encore indiens.

    CHANGER

    Notre regard

    Derrière chaque personne réfugiée, il y a un homme ou une femme passionné(e) dont les talents sont précieux !

    ACCÉLÉRER

    L'insertion professionnelle

    Valoriser les compétences et mettre en relation les chefs réfugiés avec une communauté de restaurateurs et de volontaires engagés

    BIEN MANGER

    Autrement !

    Le meilleur des cuisines du monde, des moments riches en rencontres et partages interculturels !

  • Aujourd'hui plus que jamais, soyons solidaires #AvecLesRéfugiés ☞ signez la pétition

    #RefugeeFoodFestival

  • UNE INITIATIVE CITOYENNE

    Grâce au kit méthodologique, et à l’accompagnement de l’équipe fondatrice et du HCR, chaque édition du Refugee Food Festival est portée par des citoyens qui souhaitent mobiliser la scène culinaire de leur ville, les restaurants, les pouvoirs publics et différents acteurs.

    À Lyon, cette initiative a été rendue possible grâce à l’engagement, l’enthousiasme et l’énergie de Yolaine Deon.

    Yolaine Deon

    L'ambassadrice du Refugee Food Festival à Lyon !

    Yolaine a coordonné de A à Z l'organisation du festival à Lyon... Pour le plus grand plaisir de nos papilles !

  • Les acteurs locaux qui ont aidé à l'organisation du festival à Lyon

  • S'inscrire à l'évènement

    Nous suivre sur Instagram

    Nous rejoindre sur Twitter

  • CONTACTEZ NOUS

    Une question ? Envie de travailler avec l'un des chefs du festival ?

    De monter un partenariat ou d'écrire un article ?